Installer arrivée d eau

Que vous projetez de créer une nouvelle douche ou de la rénover, l’arrivée d’eau constitue un élément essentiel à ne pas négliger. Vous vous posez certaines questions concernant les travaux que cela implique ? Voici quelques informations importantes qui vous permettront d’y arriver sans trop de difficulté.

Le matériel nécessaire pour installer une arrivée d’eau

Pour installer correctement une arrivée d’eau pour la douche, vous devrez avant tout vous munir des matériaux et accessoires nécessaires à sa réalisation.

  • Deux PER ou polyéthylène réticulé de différentes couleurs
  • Des raccords en laiton
  • Des raccords à visser pour PER
  • Des T
  • Des coudes
  • Des flexibles d’alimentation
  • Des files d’étanchéité
  • Du téflon ou de la filasse
  • Une vanne d’arrêt
  • Des joints

Concernant les outils, vous aurez besoin :

  • D’une perceuse
  • D’un marteau
  • D’un tournevis
  • D’un nécessaire de mesure et traçage
  • D’une scie trépan
  • D’une pince spéciale pour couper le PER
  • Des clés à molette

Les différentes étapes pour installer une arrivée d’eau pour la douche

Pour vous assurer que votre arrivée d’eau soit réalisée correctement, il est essentiel de suivre à la lettre les étapes suivantes.

Préparer le terrain

Avant toute chose, coupez l’eau dans la maison. Prenez également le temps de débrancher tous les appareils électroniques qui se trouve dans la salle de bain. Veillez à les classer dans une autre pièce ou les décaler le plus loin du mur. Cette étape est importante pour faire passer plus facilement le tuyau. En parallèle, mesurez les longueurs de canalisation nécessaires. Prenez également le nombre de raccords, de T, de téflon… Notons qu’il vous faut à la fois une arrivée d’eau chaude et d’eau froide.

Préparer les tubes et raccords

  • Prenez la pince pour couper la gaine et le tube
  • Sortez l’extrémité du tube de la gaine
  • Prenez l’écrou de serrage et enfilez-le sur le tube
  • Insérez la bague de butée
  • Engagez le raccord dans le tube
  • Procédez au serrage de l’écrou avec simplement vos doigts
  • Fixez ce dernier à l’aide de la clé à molette

Poser les boîtiers d’encastrement

  • Percez le logement du boitier en vous aidant de la scie trépan
  • Placez le boitier correctement
  • Marquez l’emplacement des vis au crayon
  • Retirez le boitier
  • Percez les trous que vous avez marqués au crayon pour accueillir les chevilles
  • Enfoncez celles-ci avec le marteau
  • Remettez le boitier et fixez-le avec des vis adaptées aux trous

Mettre en place les canalisations et fixer les potences

  • Prenez l’ensemble gaine, tube et potence
  • Enfoncez le tout dans le boitier
  • Fixez la potence par ses vis à l’aide d’un tournevis
  • Procédez ensuite à la fermeture des boitiers en emboitant son couvercle à sa place
  • Serrez les vis de ce dernier

Notons que toutes ces étapes doivent être réalisées tant pour l’arrivée d’eau chaude que d’eau froide. Vous aurez donc besoin de procéder une seconde fois de la même manière, en utilisant cette fois-ci l’autre PER non traité.

Les conseils à retenir

Concernant l’exécution des travaux

Installer soi-même une arrivée d’eau pour sa douche requiert énormément d’attention. D’ailleurs, les travaux que vous allez réaliser exigent un minimum de savoir-faire sur la plomberie. Si vous n’êtes pas à l’aise dans la réalisation d’une telle tâche, l’aide d’un expert est de rigueur.
Dans le cas contraire, vous pourrez faire face à des problèmes tels qu’une possibilité de fuite d’eau. Notez qu’un raccord non étanche peut également engendrer un court-circuit, voire un incendie.
Faire appel à un professionnel vous assurera par ailleurs des travaux réalisés dans le respect des normes. Il s’agit ici d’un critère important pour une pièce telle que la salle de bain. Sans compter le bref délai dans lequel il sera réalisé.

Concernant l’entretien de vos arrivées d’eau

En général, les raccordements à l’arrivée d’eau se font par des tuyaux. Pour éviter l’utilisation d’une eau rouillée ou contaminée, il est nécessaire de vérifier l’état de la tuyauterie. Pour le savoir, des signes tels que des remontées de mauvaises odeurs ou des fuites d’eau vont vous alerter. Vous comprendrez alors qu’il est temps de procéder à leur changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *