Peinture salle de bain

La peinture représente la solution la plus simple et la moins chère pour relooker sa salle de bain. De plus, les choix des couleurs sont divers. Toutefois, pour assurer les travaux correctement et profiter d’un résultat satisfaisant, quelques techniques et consignes doivent être pris en compte. Lesquelles ? Nous vous proposons de les découvrir dans cet article.

Les outils nécessaires pour repeindre une salle de bain

Pour repeindre correctement votre salle de bain, vous munir des bons outils est avant tout de rigueur.

  • Une bâche en plastique
  • Un papier à poncer
  • Un chiffon
  • Une baguette de bois
  • Un pot ou un sceau
  • Un chariot de peinture
  • Un pinceau à réchampir
  • Un rouleau

Les différentes étapes pour repeindre une salle de bain

En général, repeindre une salle de bain se fait en deux grandes étapes.

Les travaux en amont

Pour commencer, il vous faut trouver la peinture adaptée à votre salle de bain.

  • Peintures pour les murs : vous trouverez sur le marché des peintures spéciales pour salle de bain. Il vous est également possible d’opter pour celles dites spécial milieu humide.
  • Peintures pour plafond : si vous comptez également peindre le plafond, choisir une peinture conçue spécialement à cet effet est de rigueur.
  • Peintures pour les murs carrelés : les murs carrelés nécessitent généralement l’application d’une sous-couche. Vous pourrez pour cela demander conseil à votre fournisseur.

Il vous faudra également trouver la bonne quantité de peinture nécessaire pour couvrir votre salle de bain. Pour ce faire, vous aurez besoin de déterminer la surface que vous souhaitez peindre et le nombre de couches à appliquer. Calculez ensuite la quantité nécessaire en vous référant au pouvoir couvrant de la peinture choisie.

Les travaux proprement dits

  • Préparez les surfaces à peindre : Pour commencer, prenez le temps de protéger avec la bâche en plastique les surfaces que vous n’allez pas peindre, notamment le sol et les robinetteries. En parallèle, veillez à ce que les surfaces à travailler soient lisses, propres et sèches. Pour ce faire, aidez-vous du papier à poncer. Ce dernier vous sera utile pour égrener les murs. Dépoussiérez ensuite le tout avec le chiffon.
  • Préparez la peinture et peignez les murs : Si la peinture que vous avez choisie doit être diluée avec un solvant ou autre substance, prenez le pot et versez-y le mélange en tâchant de bien remuer avec la baguette en bois. Une fois cela fait, prenez le pinceau à réchampir et commencez par les angles des murs et le pourtour. Ensuite, peignez les murs en vous aidant du rouleau. Pensez à croiser vos passages pour profiter d’un meilleur rendu. Faites de même pour le plafond une fois que les murs seront secs, en protégeant cette fois-ci les angles des murs.
  • Passez à l’étape finale : Une fois les murs et les plafonds peints sèchent, passez une deuxième couche en tâchant de toujours croiser les passages du rouleau. Aérez la pièce pour que le séchage se fasse plus rapidement.

Les erreurs à éviter lorsque l’on repend une salle de bain

Étant donné qu’il s’agit d’une pièce humide, repeindre la salle de bain doit être fait avec attention. C’est pourquoi il est indispensable d’éviter les erreurs suivantes.

Peindre sur des murs humides

L’une des premières règles à respecter lorsque vous souhaitez repeindre correctement votre salle de bain reste certainement la santé du mur. En effet, il est primordial de vous assurer que la pièce est saine. Comment ? Vérifiez qu’elle ne présente aucune marque d’humidité, c’est-à-dire des traces de moisissures ou une peinture qui se décolle. Dans ces cas-ci, il vous faudra traiter la cause avant d’appliquer la nouvelle peinture.

Choisir une peinture premier prix

En général, les peintures premier prix sont utilisées comme sous-couche et non comme revêtement final. La différence se ressent rapidement dans le pouvoir couvrant ainsi que la résistante à l’humidité. Si vous souhaitez donc profiter d’une couverture durable et étanche, les peintures premier prix sont à éviter. Dans le cas contraire, vos murs peuvent rapidement se craqueler.

Choisir des peintures polluantes

Il existe sur le marché des peintures présentant des métaux lourds. Ces derniers sont à absolument éviter, au risque de polluer rapidement votre nouveau revêtement. Les peintures acryliques constituent notamment un excellent choix. Elles vous assurent une meilleure résistance, ce qui limite considérablement les risques de moisissures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *